Les Chroniques CD

Blues Magazine N° 10

- Octobre 1998 -



Johnny Jones - "I Was Raissed On The Blues" - Black Magic / Média 7 - 4 Cds

Né le 17 Août 1936 dans le Tenessee, Johnny Jones a débuté sa carrière en accompagnant les grands Bluesmen des années 50's / 60's, période pendant laquelle il voyage beaucoup entre Nashville, Memphis, Chicago... On retrouve toutes ces influences dans sa musique. Un jeu fluide, jamais agressif et une voix bien gouleyante font de ce Cd un très très bon album de Blues, parfois teinté de Rythm' and Blues. Il faut l'écouter.


Christian Le Morvan


Willie Kent - "Everybody Needs Somebody" - Wolf / Night & Day - 4 Cds

 

Après avoir à une époque accompagné les plus grands Bluesmen de Chicago, voici le 8ème album de ce bassite chanteur dans la plus pure tradition du Chicago Blues. Bien assisté aux guitares par son frère Willie Davis et Carlos Showers et surtout de l'excellent Ken Baker au piano et à l'orgue. Au fil des morceaux on a de plus en plus envie de posséder de Cd.

Christian Le Morvan


Popa Chubby - "Brooklyn Basement Blues" - Dixiefrog / MSI - 4 Cds
 

C'est dans son nouveau studio d'enregistrement que Popa Chubby nous a concocté son nouvel album, le sixième. Du Blues newyorkais venu du Bronx bien sûr mais aussi du Funk, de la Soul teintée Jazz. Voilà notre bonhomme en pleine maturité. J'oserai dire que cet album n'a rien à voir avec ses précédents. C'est encore plus pure, plus sensible, très peaufiné... tout simpliement beau. Une guitare à la fois brutale et subtile. Qui pourra dérouter ceux qui attendaient quelque chose de plus "gueulard" mais les amateurs qui ont des oreilles ne s'y tromperont pas...

Christian Le Morvan



Johnny Bassett & The Blues Insurgents - "Cadillac Blues" - Cannonball Records / Night a Day - Indispensable
  

Qu'il est bon d'écouter ce Blues aux sonorités Jazzystiques. Un adjectif qui ne dévalorise en rien la qualité de ce Détroit Blues de Johnnie Bassett & the Blues Insurgents. La qualité et la volupté d'une musique ne se mesurent pas simplement à l'appellation qu'on leur donne, mais au plaisir que l'on ressent en l'écoutant et en la partageant. Avec "Cadillac Blues, vous serez comblé, 57 mn de plaisir. Une guitare juste et précise, des riffs et des chorus savoureux, une présence mesurée des cuivres et la boix Blues et Soul à la fois de Johnnie Bassett. Cherchez donc cette "Cadillac Blues", installez-vous à bord, Johnnie Bassett vous a réservé une place passager de haute teneur.

Emmanuel Roze


retour