2007

Avril - Mai -Juin

 


 
 
 
Cream de nouveau sur scène ?

2 juin 2007
Jack Bruce a annoncé à l'Associated Press qu'il se retrouverait sans doute bientôt sur scène avec Eric Clapton et Ginger Baker. Après 37 années de séparation, liée à une mésentente totale entre Jack Bruce et Ginger Baker, Cream s'était reformé la dernière fois en 2005 pour une série de concerts au Madison Square Garden. Ces derniers concerts étaient intervenus 1 an après la greffe de foie de Jack Bruce, greffe qui lui avait sauvé la vie. Les représentants de Ginger Baker et d'Eric Clapton n'ont pas encore confirmé ce nouveau concert annoncé de Cream.


Bo Didley en convalescence

29 mai 2007.
Deux semaines après une attaque cardiaque, les nouvelles de Bo Didley données par son agent sont rassurantes. Hospitalisé d'urgence le 13 mai dernier dans le Nebrasca, le musicien de 78 ans a été rapatrié en Floride près de chez lui dans un hôpital où il reste en convalescence pour quelques temps. Il a d'ors et déjà complètement retrouvé l'usage de la parole.


Un des pères de la Zydéco disparaît

25 mai 2007
Alphonse Bois Sec Ardouin, accordéoniste, est décédé le 16 mai 2007. Il est né le 16 novembre 1915 à l'Anse de Prien Noir, près du Bayou Duralde en Louisianne. Un de ses cousins n'est autre qu'Amédé Ardouin, le père du zydeco. Alphonse commence d'apprendre à jouer sur l'accordéon de son frère vers 12 ans et, à 14-15 ans, il accompagne au triangle Amédé Ardouin qui se produit à l'époque avec le violoniste Dennis MC Gee. Le surnom de Bois sec lui a été donné alors qu'il était tout petit par un voisin, car au contraire des autres, Alphonse a pour habitude de ne pas attendre le gros des averses pour se mettre à l'abri. En 1948 il fait équipe avec le violoniste Canray Fontenot pour former les Duralde Ramblers qui animent les fêtes locales. Cette collaboration durera près de 50 ans jusqu'au décès du violoniste en 1995. Le duo se produit également dans les radios locales, et acquière rapidement une grande notoriété locale. Alphonse Bois sec Ardouin participe avec son compère au festival de New Port en 1966. La même année il enregistre son premier disque Les Blues du Bayou. Bois Sec et Canray Fontenot fréquenteront aussi régulièrement le festival de la Nouvelle Orléans, ce qui permettra d'étendre leur notoriété. Alphonse Ardouin restera cependant fermier dans l'âme toute sa vie, et ne deviendra jamais réellement musicien professionnel. En 1970 il participe à l'orchestre Ardouin Brothers Band constitué par ses fils Morris, Gustave and Lawrence. En 1987, le groupe enregistre A Couple of Cajuns, avec le violoniste cajun Dewey Balfa. L'année précédente Canray Fontenot et Bois Sec Ardouin reçoivent le National Heritage Fellowships en reconnaissance de leur contribution à la musique Creole. Après la disparition de Canray Fontenot, Bois Sec continue de se produire et, en 1998, il grave chez Rounder Allons Danser un nouveau disque avec la fille de Dewey Baffa, Christine Baffa, guitariste. Alphonse Bois sec apparait ensuite sur plusieurs compilations de musique Zydeco parues en 1999 et 2000 chez Rounder. Durant les dernières années de sa vie, Alphonse Bois Sec mène une paisible retraite au sein de sa nombreuse famille. Il est très fier de voir la tradition musicale perpétuée par ses enfants et petits enfants. Il était le dernier représentant de la génération qui a enregistré les premiers disques de musique Créole, musique qui a précédé le Zydeco moderne d'aujourd'hui. Il avait 91 ans.

Vous pouvez écouter et voir Bois Sec et Fontenot ici (montez le son car il est assez faible...)

 

 
Fats Domino de retour sur scène.

20 mai 2007
Le 19 dernier Fats Domino est monté sur scène pour la première fois à la Nouvelle Orléans depuis l'ouragan Katrina. Il était accompagné pour l'occasion par son saxophoniste et ami Herbert Hardesty qui se produit avec lui depuis le milieu des années 40. La dernière apparition en public de Fats Domino âgé aujourd'hui de 79 ans, remontait à fin mai 205 dans un casino du golf du mississippi. Située dans un quartier dévasté de la nouvelle Orléans, la maison de Fats Domino est toujours en travaux. Il espère y ré emménager en fin d'année.

 

Blues Music Awards 2007

12 mai 2007
La BLUES Fondation a annoncé les gagnants de 2007 lors de son gala du 11 mai à Memphis. Le grand gagnant de la nuit était Charlie Musselwhite qui a obtenu quatre récompenses avec son CD Delta Hardware. L'autre gagnante était Irma Thomas pour son album After the Rain.

 

La liste complète est la suivante.

Album Comeback de l'année : Lee Jerry Lewis - LAST MAN STANDING
Artiste homme de blues traditionnel de l'année : Robert Lockwood, Jr.
Artiste féminin de blues traditionnel de l'année : Etta James
Artiste acoustique de l'année : David " Honeyboy " Edwards
Album acoustique de l'année : Rory Block - The Lady and Mr. Johnson
Pianiste Pinetop Perkins de l'année : Marcia Ball
Instrumentaliste-Guitare : Hubert Sumlin
Artiste homme de Soul de l'année : Bobby Rush
Artiste féminin de Soul de l'année : Irma Thomas
Album Soul de l'année : Irma Thomas - After the Rain
Album historique de l'année : Shout! Factory - Hooker - John Lee Hooker
Album contemporain de bleus de l'année : Guitar Shorty - We the People
Artiste féminin de blues contemporains de l'année : Janiva Magness
Artiste mâle de bleus contemporains de l'année : Tap Benoit
Instrumentaliste-Harmonica : Charlie Musselwhite
Instrumentaliste-Basse : Mookie Brill
Instrumentaliste-percussions : Willie "Big Eyes" Smith
Instrumentaliste-Cuivre: Eddie Shaw
Instrumentaliste-Autre : Robert Randolph
Le meilleur d'artiste débutant: Slick Ballinger- Mississippi Soul
Chanson de l'année : "Church is Out" - Charlie Musselwhite
Album traditionnel de blues de l'année : Charlie Musselwhite - Delta Hardware
Album de l'année : Charlie Musselwhite - Delta Hardware
Groupe de l'année : Lil' Ed & the Blues Imperials
B.B. King entertainer de l'année : Tap Benoit

 
Disparition de Carey BELL
9 mai 2007

Une attaque cardiaque a emporté l'harmoniciste de légende à Chicago. Vétéran du Chicago blues et des orchestres de Muddy Waters et Willie Dixon, Carey Bell était un des rares musiciens en activité a avoir appris l'harmonica non pas à partir de vieux disques mais directement auprès des maîtres tels que Sonny Boy Williamson, Little Walter Jacob et Big Walter Horton.
Carey Bell Harrigton est né dans le Mississippi, à Macon, le 14 novembre 1936. Admirateur de Louis Jordan, enfant il souhaite jouer du Saxophone. Faute des moyens nécessaires, son grand père ne peut lui offrir qu'un harmonica dont il apprend à jouer tout seul à l'âge de 8 ans. Dès 13 ans, il accompagne Lovie Lee, son parrain, pianiste. Celui ci le convainc que le bon endroit pour le Blues reste Chicago, ville où ils s'installent le 12 septembre 1956. Immédiatement Carey Bell assiste aux sets de Little Walter au club Zanzibar, et devient rapidement son ami. Carey souhaite rencontrer et apprendre de Rice Miller, mais en définitive c'est Big Walter Horton qui devient son mentor. Carey apprend très vite, cependant, au début des années 60, le devant de la scène étant occupé plus par les guitaristes que par les harmonicistes, Carey décide de se mettre à la basse dont il apprend les rudiements de Hound Dog Taylor. Il maîtrise rapidement son nouvel instrument et devient le bassiste d'Honey Boy Edwards, Johnny young, Eddie Taylor, Big Walter et Earl Hooker. Tout en jouant de la basse dans le groupe de Big Walter, il profite de l'occasion pour progresser en apprenant les riffs de l'harmoniciste.
Il revient à temps plein à l'harmonica en 1968 derrière Earl Hooker et ses enregistrements chez Arhoolie. Carey monte son propre groupe en 1969. Son ami Charlie Musselwhite le présente alors à Bob Koester de Delmark Records, chez qui il enregistre en 1969 Carey Bell's Blues Harp. Il passe l'année 1971 à accompagner sur scène et en studios Muddy Waters. Willie dixon sélectionne aussi Carey Bell pour jouer dans ses Chicago Blues All Stars, avec qui Carey se produit régulièrement tout au long des années 1970.
Quoique que très occupé par Willie Dixon, Carey trouve néanmoins la disponibilité nécessaire pour mener à bien ses projets. En 1972 il tourne avec son ami Big Walter et enregistre un album solo chez ABC Blues Way, Last Night. En 1978 il participe à la série Living Chicago Blues d'Alligator.
Dans les années 1980, Carey Bell devient un géant de l'harmonica Blues et enregistre chez une multitude de labels aux USA et en Europe.
En 1990, il obtient un Blues Music Award avec l'album d'Alligator Harp Attack auquel ont aussi participé Junior Wells, James Cotton et Billy Branch.
En 1995, Carey Bell entame une série d'albums solos chez Alligator, série qui commence par Deep Town, suivi en 1997 par Good Luck Man qui reçoit un Blues Music Award. En 2004 il enregistre avec son fils, le guitariste Lurrie Bell,Second Nature. Tout dernièrement Delmark record a édité en 2007 un DVD sur lequel Carey Bell se produit avec Lurrie Bell.
Carey Bell est décédé le 6 mai 2007 à Chicago, il avait 70 ans.

Discographie partielle
1969 Carey Bell's Blues Harp (Delmark)
1973 Last Night (ABC Bluesway / One Way)
1977 Heartaches and Pain (Delmark)
1982 Goin' on Main Street (Evidence)
*1983 Son of a Gun (Rooster Blues)
1988 Harpslinger (JSP)
*1990 Dynasty! (JSP)
1990 Harp Attack! (Alligator)
1991 Mellow Down Easy (Blind Pig)
1994 Harpmaster (JSP)
1995 Deep Down (Alligator)
1997 Good Luck Man (Alligator)
*2004 Second Nature (Alligator)
*2007 Getting' Up Live (Delmark)
*avec Lurrie Bell


 
 
Disparition du pianiste de Boogie Woogie Big Joe Duskin
8 mai 2007

Pianiste de légende, Big Joe Duskin appartenait à la génération de BB King et Muddy Waters. Il n'était devenu musicien professionnel qu'à l'âge de 43 ans, après avoir combattu pendant le 2ème guerre mondiale puis avoir été officier de police à Cincinnati. Cette vocation tardive est lié à un promesse faite à son père, pasteur, de ne joue rle blues qu'après son décès. Son père, le révérend Perry Duskin qui considérait le BLUES comme la musique du diable, a vécu jusqu'à 105 ans…
Les débuts discographiques de Big Joe Duskin remonte à 1979 chez Arhoolies Stomp. Son dernier disque Big Joe Jums Again, chez Yellow Dog Recors, date de 2004. Souffrant du diabète, Big Joe Dutkins est décé le 6 mai 2007 à l'âge de 86 ans.


 
Une House Of Blues à Dallas
7 mai 2007.

Une 11ème House of Blues ouvre à Dallas. L'établissement qui comprendra, entre autres, une salle de 1625 places, un restaurant de 400 couverts et un magasin, ouvrira le 8 mai. Dan Aykroyd, fondateur des House of Blues et membres des Blues Brothers, présidera l'inauguration officielle le 12 mai prochain, inauguration au cours de laquelle les Blues Brothers se produiront, de même que Matt Guitar Murphy et les Wanda King Blues, groupe dirigé par la fille de Freddie King, .
La chaine House Of Blues, crée en 1992, appartient depuis novembre 2006 à Live Nation, la plus grande société de production de spectacles musicaux du monde.


 
 
Muddy Waters Junior

3 mai 2007
Lors de la fête annuelle des 7 au 10 juillet 2007 de Westmont, ville de résidence de Muddy Waters pendant ces 10 dernières années, fête à laquelle participera Marva Morgandfiel, veuve de Muddy Waters, un concert à la mémoire de Muddy Waters sera donné par un groupe comprenant John Primer et Rick Kreher, anciens membres du groupe de Muddy Waters.
Participeront aussi à ce concert, Big Bil Morganfied, fils de Muddy Waters et Larry Williams. Larry Williams, fils naturel né hors marriage, est le premier fils de Muddy Waters. Larry Williams est assez convaincant en Muddy Waters Jr…, tant par son mimétisme physique que vocal, comme le montre un reportage au Kingston Mines de Chicago le montrant en train de chanter Hoochie Coochie Man.


Zola Taylor, chanteuse des Platters est décédée.

2 mai 2007


Internationalement connus, les Platters ont eu des succès planétaires dans les années 50 et 60, notamment Only You et My Prayer.
Mrs Zola Taylor avait intégré le groupe à l'âge de 15 ans en mars 1954 et en est restée la chanteuse jusqu'en 1964. Avant d'être recrutée par Buck Ram, manager des Platters, elle avait déjà enregistré pour RPM records.
Dans les années 1970 elle s'est produite en tournée avec Paul Robi, et David Lynch autre membre de la formation initiale des Platters. Elle est apparue avec les Platters dans plusieurs films en particulier Rock Around The Clock.
Après la disparition de Zola Taylor à l'âge de 69 ans, le 30 avril à Los Angeles, le chanteur à la voix très basse Herbert Reed, reste le seul survivant du groupe initial reste.

 
 
Visite de Chicago avec Buddy Guy

25 avril 2007
Si vous ne pouvez pas aller à Chicago, il vous est tout de même possible de visiter le circuit BLUES de Chicago… Il suffit de télécharger une série de 40 Mo de Mp3 disponibles en Anglais, Allemand, Japonais (http://www.downloadchicagotours.com). La version française n'existe pas, mais la version anglaise est de la bouche même de Buddy Guy! Les différents reportages sonores sont abondamment illustrés par des standards de BLUES. Un bon moyen d'écouter de la bonne musique et de progresser en anglais...


 
Crucial Blues

17 avril 2007
Aligator va rajouter trois nouveau CD dans sa série Crucial Blues :
- Crucial Rockin' Blues (AL 122)
- More Crucial Guitar Blues (AL 123)
- Crucial Acoustic Blues (AL 124)
Ces compilations prévues pour le mois de mai rassembleront les meilleurs artistes produits par le label de Bruce Iglauer.



Disparition de Little Sonny Warner

17 avril 2007.


Haywood Sonny Warner, chanteur de Rythm & Blues né le 30 octobre 1930 à Fall Church, Virginie , a connu ses heures de gloire dans les années 50 avec l'orchestre de Big Jay McNeely. Son plus grand succès reste "There is Something on Your Mind," repris par d'autres musiciens comme James Cotton et Little Johnny Taylor.
Little Sonny Warner est décédé le 12 avril 2007 dans sa ville natale à l'âge de 77 ans.

 

Saffire sujet d'un film documentaire

15 avril 2007
Le trio composé de trois blueswomen, Gaye Adegbalola, Ann Rabson, et Andra FayeGay, fera l'objet d'un film documentaire. Il comprendra, des concerts, des interviews et une histoire du groupe Saffire. Gaye Adegbalola, découverte par les amateurs de blues français lors du festival de Cognac 2001, avait fait l'unanimité auprès de son auditoire.


Le piano de John Lennon en tournée

10 avril 2007

Le piano sur lequel John Lennon a composé en particulier "Imagine" a été racheté en 2000 par le chanteur anglais George Michael pour 1,7 million de livres. Ce piano sert de support à la promotion de la paix en étant exposé sur des lieux où se sont déroulés des évènements violents symboliques. Ce piano est actuellement à Memphis sur le lieux de l'assasinat du pasteur Martin Luther King. Il a été auparavant exposé à Dallas, où a été assassiné le président Kennedy.


Les musées du Blues
5 avril 2007


Une subvention de 1,5 million de dollars vient d'être accordée au Delta blues Museum qui va pouvoir envisager son agrandissement. Cette subvention, accordée par la commission des transports du Mississippi, servira à agrandir le dépôt de chemin de fer qui abrite le musée depuis 1999. Cette extension, dont le projet remonte à 2003, va pouvoir commencer. Elle permettra entre autres de pouvoir accueillir la maison natale de Muddy Waters dans son intégralité, seule une partie ayant pu être exposée dans le musée actuel.
De son côté le projet du BB KING Museum à Indianola prend un peu de retard. Des problèmes de finances repoussent à 2008 l'ouverture initialement envisagée ce mois de juin à Indianola. BB King a annoncé qu'il apporterait son aide....



retour