BLUES Mag et les
Tee-Shirts


Sur les stands que nous tenons dans bon nombre de festivals, qui ne nous a pas demandé à acquérir des Tee-Shirts, tels que ceux qu'arborent parfois les membres de l'équipe BLUES Magazine ?

La réponse est simple : lorsque que nous avons déposé la marque BLUES Magazine à l'INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), le groupe Max Mara FASHION , propriétaire de la ligne de vêtement I BLUES, s'est opposé à ce que nous l'utilisions pour des Tee-Shirts, et autres vêtements supports comme les Sweat-Shirts, les casquettes...

Nous n'avons donc pas le droit de vendre de Tee-Shirts. Aussi,

nous vous offrons le moyen de
faire vous-même vos Tee-Shirts
avec un patch

Il vous suffit de télécharger (clic droit - enregistrer la cible sous) les fichiers au format Word, puis de mettre dans votre imprimante (ou celle de votre copine) du papier transfert que vous pouvez acheter dans les grandes surfaces ou les boutiques informatique, et de jouer du fer à repasser (pour ceux qui sont plus doués à la guitare ou à l'harmo, appeler à la rescousse la maman, la soeur ou la grand mère)

Nous avons prévu deux fichiers : un représentant l'image située à gauche destinée au recto ou au verso de votre Tee-Shirt, et un autre donnant le Logo BLUES MAg en deux exemplaires et en grande dimension (25 cm) pour ceux qui souhaitent le porter au dos du TSHIRT.

Sur le premier fichier vous trouverez aussi des petits logos qui vous permettront de décorer vos manches, vos casquettes (ou vos sous vêtements...)

Lorsque vous imprimerez ces fichiers, les images sont inversées, ne vous inquiétez pas : c'est normal, elle redeviendront à l'endroit lors du transfert.

Attention, il très important :

- de bien découper les transferts selon leurs contours et de ne pas laisser de "blanc", sinon le blanc résiduel sera aussi transféré sur le Tee-Shirt, et ça ne fait pas très chouette,

- de ne pas inverser le "Haut" et le "Bas" car après transfert votre Tee-Shirt est foutu et c'est le fou rire assuré pour cause de texte ou d'image à l'envers (ça nous est arrivé dans l'équipe BLUES Mag !).


Pour RETOUR à l'accueil : fermer la fenêtre