Robert Pete Williams a fait partie de la promotion 2014 de la Blues Foundation’s Hall Of Fame. Enregistré par le folkloriste Harry Oster pour la 1re fois en 1959 au Louisiana State Penitentiary où il purgeait une peine pour meurtre, Robert Pete William qui a toujours plaidé la légitime défense  s’est révélé être un artiste de génie. Avant d’être incarcéré en 1956, le guitariste Slide se produisait localement en alternant les travaux de journaliers dans les formes, les scieries, etc.

Grace à Haary Oster et d’autres supporters, Robert Peete Williams est intégré en 1959 dans un programme de liberté conditionnelle, mais, faute d’autorisation,  il ne peut participer au festival de Newport en 1960. Sa  carrière musicale n’a commencé qu’après sa grâce présidentielle en 1964, ou il fait ses débuts à Newport. Il enregistre alors pour différents labels et se produit dans les festivals en Europe et aux USA. Robert Peete William, que son producteur Dick Waterman qualifiait du plus doux et agréable gentleman, est décédé le 31 décembre 1980.