Cette commission, créée en 2004 par l’état du Mississippi, est à l’initiative de la pose de plus de 200 bornes commémoratives pour illustrer l’apport de cet état du sud des USA à la musique BLUES. Cette commission a fait l'objet d’un audit par un cabinet dont les conclusions sont troublantes.

 

Bien qu’aucune fraude ou délit criminel ne soit formellement identifié, l’audit souligne que la Commission n’est pas en mesure de fournir le documentation pour justifier des dépenses de près de 1 million de dollars, que près de 2 millions de dollars ont été attribués à 120 fournisseurs sans qu’aucun contrat avec eux n’existe, qu’aucun compte auprès du Tresor de l’État n’a été ouvert par la Commission alors que ceci est exigé par la loi, qu’un des membres a reçu 12.000 $ de dédommagement, alors qu’aucun membre ne peut être légalement dédommagé, etc, etc… Le rapport de l’auditeur conclu même que la Commission devrait être dissoute et ses tâches attribuées à une organisation à but non lucratif comme la BLUES Foundation… Même dans le Blues, quand il y a beaucoup d’argent en jeu… Rassurez-vous BLUES Mag est une association à but non lucratif, qui plus est non subventionnée.