News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

Georges Higgs était un harmoniciste guitariste accompli du style Piedmont Blues. Né en caroline du Nord le 9 mars 1930 près de Speed, il apprend la musique de son père et de blueman comme Sonny Terry et Peg Leg Sam. Il n'a jamais été musicien à plein-temps puisqu'il a travaillé comme fermier et comme charpentier, mais il animait à de nombreux pique-niques et house-party.

Claude Nobs avait lancé le Montreux Jazz festival en 1967, et l'ouvre dès l'année suivante au Rock en recevant Ten Years After, puis au Blues. Les plus grands musiciens de jazz de la planète et les plus célèbres artistes de Blues se sont produits à Montreux. Claude Nobs a été immortalisé par les Deep Purple dans leur tube Smoke on The Water  où il est surnommé Funky Claude.

Claude Nobs est décédé des suites d'un accident de ski de fond le 10 janvier 2013. Il avait 76 ans.

©DR Claude Nobs à l'harmo avec Solomon Burke

La chanteuse guitariste de Blues de Georgie avait été découverte en 1969 par un folkloriste disciple d'Alan Lomax, George Mitchell, qui avait réussi à la convaincre de se produire en 1983 au Chattahoochee Folk Festival de Colombus. Le succès qu'elle y rencontre lui permet de se produire localement, puis en Europe, notamment à Utrecht, Lugano et Cognac.

Joh Wilkinson a avait rencontré Elvis en se faufilant dans sa loge avant un concert alors qu'il n'avait que 10 ans. A 23 ans il rejoint le TBC Band, le groupe rythmique d'Elvis Presley, et participe comme guitariste à plus de 1200 concerts du King. Un AVC l'empêchait de jouer de la guitare depuis 1989. Il est décédé le 11 janvier 2013 à 67 ans.

McCracklin est né le 13 aout 1921sous le nom de James David Walker à Helena dans l'Arkansas. Lorsqu'il a 9ans, sa famille migre à St Louis où il rencontre Walter Davis, un pianiste de blues populaire dans les années 30 qui lui apprend les rudiments de l'instrument. Il rejoint la Navy en 1938, puis s'installe après la 2e guerre mondiale à Richemond en Californie, où il commence de se produire au Club Savoy détenu par sa belle sœur, Willie Mae "Granny" Johnson. 

Le roi de la guitare Slide, décédé le 24 mai 1963 à Chicago à maintenant sa borne sur le circuit touristique de Blues du Mississippi. Cette borne a été inaugurée le 3 décembre dernier près de l'église Baptist située au 2028 Newport Road à Ebezner, où repose Elmore James.

 

 

Mickey Baker avait connu ses heures de gloire dans les années 50 comme guitariste en accompagnant Big Joe Turner et Ray Charles. On lui doit le tube Love is Strange enregistré en 1956 avec Sylvia Venderpool, repris et popularisé en1987 parle film Dirty Dancing. Il s'était installé en France dans les années 60 pour fuir le racisme ambiant des Etats-Unis.

Jerry Weber, disquaire à Pittsburgh a découvert le Saint Graal des 78 tours : un enregistrement d’I beleive I'll Dust My Broom de Robert Johnson. Il a découvert ce disque dans une vieille boite de disques sans valeur qui était stockée dans sa boutique depuis 30 ans.