News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

Arthur Smith, le guitariste qui a écrit les deux titres sur lesquels tous las apprentis guitaristes se sont usé les doigts, Guitar Boogie et Duelling Banjos, s’est éteint le  3 avril 2014 à Charlotte, en Caroline du Nord. Arthur Smith est né en Caroline du Sud à Clinton en avril 1921. Il grandit à Kershaws où son père travaille dans une usine de textile et dirige un orchestre de jazz. A 11 ans, Arthur rejoint le groupe de son père, d’abord à la trompette, puis à la guitare.

Deux nouvelles bornes du circuit Blues  du Mississippi ont été inaugurées à Bolton le 25/02/2014, l’une en l’honneur de Charley Patton, l’autre dédiée au Mississippi Sheiks. Bolton est la ville ou est né Charley Patton, un des premiers bluesmen du Delta, et où se produisait les Mississippi Sheiks, un groupe de violonistes traditionnels au sein duquel se produisait un des membres de la famille Chatmon, célèbre famille productrice de nombreux artistes du Mississippi au siècle dernier.

La cour suprême de justice par une décision du juge Jess Hays Dickinson, a débouté les descendants de Carrie Thompson, demi-sœur de Robert Johnson, de leur requête visant à récupérer les royalties de l’exploitation des deux photos de R. Johnson dont Carrie Thompson avait cédé les droits d’exploitation en 1973 à Stefen Lavere, droits transférés par décision de justice en 1999 à Claude Johnson, fils biologique de Robert Johnson.

La problématique des bluesmen inhumés dans des sépultures anonymes a été soulevée historiquement lorsque des Rock stars ont pris le taureau par les cornes pour offrir des pierres tombales à leurs idoles. Ainsi, Janis Joplin a financé en 1970 la pierre tombale de Bessie Smith décédée en 1937. John Fogerty, guitariste des Creadence Clearwater Revival, a participé à celles de Memphis Minnie, Robert Johnson, Charley Patton et de nombreux autres artistes.

Après s’être investie dans la mise en place de bornes commémoratives sur les hauts lieux du Blues pour constituer un circuit de l’histoire du Blues (la Mississippi Blues Trail), la commission culturelle de l’état du Missisissippi propose depuis septembre 2013 aux instituteurs des écoles primaires un programme d’enseignement axé sur le Blues : the Mississippi Blues Trail Curriculum.

Certains instituteurs relèvent le challenge et commencent de l’appliquer à Tunica, avec succès selon leur dire, dans leurs classes.

Pete Seeger avait participé en 1959 à la création du festival de Newport, grand‑messe annuelle de la musique folk qui donnera à Joan Baez et Bob Dylan l’occasion de se faire connaitre. Pete Seeger, banjoïste de renom, était aussi le coauteur de If I Had a Hammer, chanson subversive écrite en 1949 avec Lee Hayes et popularisée uniquement en 1962 par le trio Peter, Paul and Mary, et repris ensuite par Trini Lopez, puis par Claude François dans Si J’avais un Marteau, version édulcorée du titre protestataire initial.

Ernest « Rockin’Tabby » Thomas, célèbre chanteur de Swamp Blues de Bâton rouge, est décédé le jour de l’an. Ernest Tabby Thomas était le fondateur du Tabby’s Blues Box and Heritage Hall , un club considéré comme le port d’attache du Blues à Bâton Rouge pendant des décennies. Après 24 années d’exploitation, le club a fermé en 2004 après la crise cardiaque de son propriétaire qui l’a conduit à arrêter brutalement sa carrière. Ernest Thomas était aussi le père du guitariste‑chanteur et acteur Chris Thomas King.

Ernest Thomas, né le 5 janvier 1929, est décédé d’un cancer à 85 ans. Ses titres les plus connus resteront Voodoo Party et Popey Train enregistrés tous deux chez Excello à Nashville au début des années 60.

Le guitariste Eric Guitar Davis a été assassiné le 19 décembre à Chicago, il avait 41 ans. La police l’a découvert dans son véhicule à 5h30 du matin, atteint de plusieurs balles, en banlieue sud de Chicago. Eric Guitar Davis, avait joué au célèbre club Kingstone Mines, quelques heures avant d’être assassiné. Il était le fils du batteur bien connu Bobby « Top Hat » Davis qui avait accompagné entre autres Muddy Waters, Otis Spann et Ray Charles.